Tarik Ghodbani

Tarik Ghodbani est Professeur en Géographie à l’Université d’Oran 2 Mohammed Ben Ahmed. Il a soutenu sa thèse, en cotutelle entre l’Université Paris 8 et l’Université d’Oran en 2009, sous le titre « Littoralisation et environnement du littoral ouest de l’Algérie ». Il a participé à plusieurs programmes de mobilité post-doc comme le Fulbright (Georgia University-USA), le Chevening (Oxford Center for Ismalic Stadies-UK) et le DAAD (Erlangen University-Allemagne). Il dirige, depuis 2016 le laboratoire de recherche en Géographie et Aménagement de Territoire (EGEAT) et supervise six thèses de doctorat portant sur la question des relations homme/milieux dans les zones littorales, sahariennes et frontalières. Il est membre du comité de lecture de la revue Cahiers Géographiques de l’Ouest, du conseil scientifique de la faculté des Sciences de la Terre et de l’Univers à l’Université d’Oran 2 et de celui du Centre d’Études Maghrébines en Algérie (CEMA).
Tarik Ghodbani a piloté plusieurs projets de recherche à impact socioéconomique sur la gouvernance des ressources naturelles dans les territoires fragiles, en collaboration avec le Centre de Recherche en Anthropologie Sociale et Culturelle (CRASC), la Direction Générale de la Recherche Scientifique et du Développement Technologique (DGRSDT), et le Conseil Arabe des Sciences Sociales (CASS).  Il a publié plusieurs articles dans des revues internationales et chapitres de livres sur les enjeux d’aménagement des zones côtières dans le Maghreb et la problématique de leur préservation. D’autres travaux sur la question de l’eau et le développement de l’agriculture sahariennes occupent aussi une grande partie de ses publications.

http://www.univ-oran2.dz/VRPG2/laboratoires/egeat/index.php/fr/le-laboratoire/le-mot-du-directeur

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search